Découvrez sans tarder les ateliers !
Je découvre
Envie de vous former en illimité et gratuitement ?
Je découvre les Ateliers Gazouyi Pro

Bébé refuse de manger ? Quelle Attitude Adopter ?

Alimentation
Enfant mangeant une pastèque
Bébé refuse de manger ? Quelle Attitude Adopter ?

La diversification alimentaire s’est bien passée, mais voilà que vers 2/3 ans, votre bébé refuse de manger ce que vous lui proposez. Que faire ? Comment comprendre les réticences soudaines de votre enfant ? 🤷

⛔ Le refus de manger peut être dû à ce qu’on appelle la néophobie alimentaire, aussi appelée la peur des aliments nouveaux. Ce phénomène est très fréquent chez les enfants de cet âge et peut durer plusieurs années pour certains d’entre eux.
Pas de panique ! C’est une étape qui fait partie du développement de l’enfant. Il s’agit en fait de l’expression d’une méfiance innée envers les aliments nouveaux, due à la crainte d’ingérer quelque chose de dangereux pour sa santé.🧐

✅ Pour aider votre enfant à dépasser cette peur de manger de nouveaux aliments, nous vous conseillons de ne pas trop insister s’il refuse de goûter un aliment, et de ne pas le forcer à finir son assiette. Vous pouvez lui montrer que l’aliment n’est pas dangereux pour lui en le goûtant ou le touchant devant lui. N’hésitez pas à re-proposer cet aliment par la suite 😋
Cela fait maintenant plusieurs mois que votre enfant se nourrit de pâtes, de riz, de blé et de pomme de terre…
Vous devez sûrement vous poser la question des carences, et cela vous inquiète peut-être :  
Sachez qu’un enfant ne se laisse pas mourir de faim. Pour être certain que votre enfant est en bonne santé, n’hésitez pas à faire le point avec votre médecin. Si votre enfant évolue correctement, qu’il grandit bien, se sociabilise bien, et qu’il continue d’explorer le monde, c’est probablement le signe que tout va bien ! 😄 👌
Les enfants savent se réguler. Il arrive parfois qu’en tant qu’adultes, vous n’ayez pas faim lors d’un repas. L’appétit d’un enfant doit donc être respecté. Votre enfant ne risque rien s’il saute un repas ou s’il est couché en n’ayant presque ou rien mangé. Le plus important c’est que ses besoins nutritionnels soient couverts sur la journée.
Essayez de lâcher prise, le repas doit rester un moment de partage et de plaisir pour toute la famille. 💞

⛔ Le refus de manger peut aussi être le signe que votre enfant essaie d’exprimer une émotion difficile. Les enfants ont encore du mal à tout communiquer simplement avec des mots. Les émotions sont parfois compliquées à exprimer et à comprendre pour eux, n’hésitez pas alors à discuter avec votre enfant si cela est possible et à mettre des mots sur ce qu’il ressent. 💬

✅ Si les tensions se cristallisent autour du repas et que vous-mêmes commencez à trouver cela éprouvant, pourquoi ne pas passer le relai.
Vous remarquerez peut-être que votre enfant mange mieux chez la nounou, ou à la crèche qu’à la maison avec vous…  Vous pouvez commencer par vous déculpabiliser ! Laissez le temps à votre enfant de s’approprier les nouveautés. La découverte de nouveaux aliments est une étape du développement qui demande de la patience et un accompagnement de l’enfant.

✅ Vous pouvez également cuisiner avec votre enfant afin de l’aider à s’approprier les aliments ! Dès un an, bébé peut vous aider à verser des préparations dans des récipients, à mélanger etc… C’est une très bonne idée pour l’amener à toucher les aliments avant de les mettre en bouche et à les reconnaître sous leur forme non transformée ! Pendant la préparation, laissez votre enfant piocher dans ce qui se trouve devant lui, peut-être aura-t-il envie d’y goûter !
On comprend évidemment que vous puissiez vous sentir démunis face à un enfant qui refuse de manger. Pour autant, beaucoup d’enfants traversent ces difficultés. Il est donc important d’accompagner l’enfant dans la découverte de nouveaux aliments. 👨‍

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à consulter cet autre article : https://www.pro.gazouyi.com/articles-de-blog/eduquer-le-gout-des-enfants-des-le-plus-jeune-age