Découvrez sans tarder les ateliers !
Je découvre
Envie de vous former en illimité et gratuitement ?
Je découvre les Ateliers Gazouyi Pro

La Diversification Alimentaire et l'Eveil au Goût

Alimentation
Famille à table avec bébé
La Diversification Alimentaire et l'Eveil au Goût

Développer le goût de votre enfant oui, mais toujours dans le plaisir de manger ! 🍴 😋
Avant même la diversification alimentaire, les bébés sont exposés à différentes saveurs. L’éveil du goût commence donc très tôt !

🤰 Certaines études montrent qu’en grandissant, les bébés sont davantage attirés par les saveurs rencontrées in utero. En fait, alors que bébé est encore dans votre ventre, il peut déjà découvrir certains arômes via le liquide amniotique qu’il avale.
Les arômes portés par le liquide amniotique, tout comme ceux portés par le lait maternel, se modifient en fonction de ce que la mère mange.
Les enfants allaités seraient donc exposés à davantage de saveurs, du moins les premiers mois, comparés aux enfants nourris au lait artificiel. Ces enfants auraient donc plus de facilité à accepter toutes les saveurs rencontrées in utero lors de la diversification alimentaire.

🍼 Attention, on parle bien de « préférences gustatives ». Nourrir un enfant avec du lait artificiel ne veut pas dire que la diversification alimentaire sera difficile. Simplement, les arômes rencontrés dans le lait maternel et retrouvés plus tard dans les purées sont plus facilement acceptés par les enfants allaités. De la même manière, il n’est pas dit que votre enfant adore les carottes si vous en avez beaucoup mangé pendant la grossesse…  
Nous voilà désormais dans la période de diversification alimentaire :
Les aliments inconnus doivent souvent être rencontrés plusieurs fois par l’enfant avant d’être acceptés.
Au début de la diversification, les textures lisses et douces (patate douce, carotte...) sont souvent préférées aux textures granuleuses (brocolis, haricots verts...). 😣
Les aliments acides (citron) et amères (endive, artichaut...) sont souvent refusés lors des premières expositions, à l’inverse des saveurs sucrées qui sont largement préférées. 😄

Quelques conseils pour faire apprécier un aliment nouveau plus facilement :
✅ Il existe une idée reçue, disant que le plat pour bébé doivent être fades. En réalité, vous pouvez assaisonner les plats de votre enfant pour stimuler son goût. Privilégiez les herbes aromatiques au sel pour assaisonner les plats de bébé !
✅ Evitez de forcer l’enfant à manger un aliment en particulier. Nous avons tous des émotions et des souvenirs, bons ou mauvais, associés à certains aliments. Forcer un enfant à manger risquerait de lui faire associer une émotion négative à un aliment en particulier. L’enfant aura donc tendance à refuser totalement cet aliment par la suite.
✅ En tant qu'adulte, il vous arrive parfois de ne pas avoir faim au moment d'un repas. Ne vous inquiétez pas si votre enfant mange moins sur un repas, l'important est que ses besoins nutritionnels soient couverts sur la journée.
✅ N’abandonnez pas un aliment même s’il a été refusé plusieurs fois par l’enfant. Vous pouvez proposer cet aliment à plusieurs reprises, en veillant à varier chaque jour les aliments proposés pour ne pas le lasser. L'aliment peut être proposé plusieurs fois sous différentes formes.
✅ Evitez de dissimuler un aliment dans un autre pour le lui faire goûter. Préférez proposer un nouvel aliment à la fois, surtout au début de la diversification. D’ailleurs, n’hésitez pas à dire à votre enfant ce qu’il s’apprête à manger pour l’aider à anticiper. N'hésitez pas d'ailleurs, à montrer à quoi ressemblent les aliments encore non cuisinés et non transformés à votre enfant pour qu'il sache bien les identifier.
✅ Chaque enfant est différent et à ses propres goûts. Il est important de les respecter. Tout en veillant à bien adapter les textures, vous pouvez présenter un aliment sous plusieurs formes pour tenter de le lui faire accepter.
✅ Le goût, l’odorat, le toucher, l’ouïe, la vue… N’hésitez pas à faire découvrir les aliments en passant par les 5 sens !
✅ La meilleure façon de faire accepter un aliment est de l’introduire dans un contexte calme et convivial pour favoriser le plaisir de manger. Aussi, prendre votre repas en même temps que votre enfant pourra vous aider, car la notion de partage est très importante dans l'alimentation.
✅ Vous pouvez faire les courses avec votre enfant et le faire participer à la préparation des repas dès tout petit. C’est une excellente manière de l’impliquer dans son alimentation, et de l’aider à s’approprier les aliments.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à consulter cet autre article : https://www.pro.gazouyi.com/articles-de-blog/comment-reagir-face-a-un-bebe-qui-setouffe