Découvrez sans tarder les ateliers !
Je découvre
Envie de vous former en illimité et gratuitement ?
Je découvre les Ateliers Gazouyi Pro

Le Crawl, le Serpent, le Mowgli... Découvrez les Différents Types de 4 pattes

Développement
Bébé marchant à quatre pattes
Le Crawl, le Serpent, le Mowgli... Découvrez les Différents Types de 4 pattes

👣👶🏼 Le développement du bébé se produit par séquences, une compétence acquise permettra à la suivante d’émerger. Vers la fin de la première année, environ 9 mois, le bébé débute les étapes du déplacement à quatre pattes. Grâce au stade du déplacement à quatre pattes, le bébé peut développer le toucher, ✋🏼 la vue, 👀 la parole, 🗣 le travail manuel, ✍🏻 l’orientation, 🧭 la perception, l’équilibre 🤸🏼‍♀️ et différents types de mouvements. Ce stade ne se produit pas chez tous les enfants.

Les déplacements du quatre pattes et de la marche nécessitent des mouvements de rotation. 🔄 Ceux-ci doivent aussi être indépendants entre les épaules et la hanche et être synchronisés. Le développement de la phase du déplacement à quatre pattes nécessite :
- L’équilibre
- La coordination
- La dimension corporelle
- La force développée dans les membres
Il existe différents types de quatre pattes selon les enfants.

ASSIS
Position assise avec une jambe droite et l'autre pliée, l’enfant rampe sur ses fesses bien protégées par la couche. Ce sont des enfants qui commencent généralement à marcher plus tard, vers 18 mois. Ce style est héréditaire. En effet, 40% des enfants qui se déplacent de cette façon ont au moins un des parents qui l’ont fait.  

LE CRAWL
En rampant sur le ventre et en amenant d'abord leurs bras puis leurs jambes. Rapidement, ils effectuent le même mouvement avec le ventre surélevé et en se déplaçant à quatre pattes. Environ 2% des enfants commencent à se déplacer ainsi.

LE SERPENT
A la manière d’un serpent, mais sur le dos, l'enfant rampe en arrière en faisant onduler le bassin puis les épaules, décrivant ainsi une trajectoire en forme de S. Seul 1% des enfants se déplacent ainsi, mais cela précède un déplacement plus fonctionnel.

LE PONT ou MOWGLI
L’enfant s’appuie seulement sur ses mains et ses pieds sans poser les genoux au sol. C’est l’une des positions qui se rapproche le plus du quatre pattes « habituel ».

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à consulter cet autre article : https://www.pro.gazouyi.com/articles-de-blog/le-developpement-moteur-chez-lenfant-de-2-a-3-ans

Vous êtes assmat ? Découvrez nos guides sur :

-       Comment aménager votre logement d’assistant maternel

-       Les Relais Petite Enfance

-       Comment calculer vos congés payés d’assmat